Tous les posts de

Turbans-Perruques & Co

Protéger les ongles, les cils et les sourcils

Posté par | Actualités | Pas de commentaire

Si les cils et sourcils pâtissent grandement des traitements par chimiothérapie, certains des produits utilisés abîment également les ongles. C’est le cas notamment des taxanes (comme le docétaxel et le paclitaxel).

Il existe plusieurs moyens de préserver vos cils, sourcils et ongles

COMMENT PROTÉGER SES ONGLES ?

Ces conseils n’ont pas fait l’objet d’études scientifiques qui auraient démontré de façon indéniable leur efficacité. Toutefois, ils font partie des stratégies qui se sont révélées efficaces pour certains patients sans présenter de dangerosité.

Pour préserver ses ongles et ses mains de manière préventive, il est conseillé d’utiliser des gants pour faire :

  • la vaisselle ;
  • des travaux ménagers ;
  • du jardinage.

Il est aussi recommandé de mettre des gants pour sortir en hiver et d’appliquer régulièrement une crème hydratante sur les mains et les pieds.

DU VERNIS AU SILICIUM

Le vernis aussi peut s’avérer efficace pour protéger vos ongles. La veille ou le jour de la séance de chimiothérapie, mettez deux couches de vernis au silicium (vendu en pharmacie), puis deux couches de vernis foncé (non nacré), ce qui masquera la coloration de l’ongle.

Vous devrez conserver ce vernis pendant toute la durée du traitement. S’il s’écaille, il est nécessaire de le retirer avec un dissolvant sans acétone puis de renouveler la pose des quatre couches.

Il existe également des solutions protectrices pour les ongles, vendues en pharmacie, à utiliser cette fois sans vernis.

LA GLACE POUR PROTÉGER VOS CILS, SOURCILS ET ONGLES

POUR LES ONGLES

Pour tenter de préserver vos ongles des mains, vous pouvez utiliser des moufles réfrigérantes le jour de la chimiothérapie. Ces moufles sont fournies par l’hôpital.

De la même façon, on peut utiliser des chaussettes réfrigérantes pour protéger ses ongles des pieds. Ces chaussettes ne sont en revanche pas toujours fournies par l’hôpital.

POUR LES CILS ET SOURCILS

Dans l’optique de préserver ses cils et sourcils, on peut placer sur ses yeux un pain de glace enveloppé dans une charlotte. Ce pain de glace n’est pas toujours fourni par l’hôpital. Il est donc parfois nécessaire d’apporter son pain de glace, dans une glacière, et une paire de chaussettes à enfiler lors de la séance de chimiothérapie.

Attention : l’utilisation de glace provoque des sensations de froid intense parfois mal supportées.

QUELLES CONTRE-INDICATIONS À UTILISER DE LA GLACE ?

L’utilisation des moufles et des chaussettes réfrigérantes est contre-indiquée pour les personnes souffrant de :

  • la maladie de Raynaud ;
  • métastase distale.